C, comme com

Bretagne

Charles Frankel spécialiste de la planète Mars et petit débrouillards

lundi 28 février 2011 / libellé : Sciences et société par Anthony Bossard / Directeur artistique

Retouvez Charles Frankel sur le "Telephone Sonne" du mercredi 23 février 2011 intitulé "OBJECTIF LA PLANETE MARS" sur France inter http://sites.radiofrance.fr/francei...

Biographie

Charles Frankel est né le 15 mars 1956 à Paris, d’un père français et d’une mère américaine.

Dès l’adolescence, il s’intéresse à l’astronautique, c’est la grande époque des missions Apollo, et construit des fusées à poudre. En 1969, à l’âge de 13 ans, il est l’un des lauréats de l’Opération Espace (une dissertation sur les bienfaits de la conquête spatiale) et visite les centres de la Nasa aux Etats-Unis.

Après ses études secondaires en France (baccalauréat en mathématiques), il suit des études universitaires aux Etats-Unis, d’abord à Middlebury College dans le Vermont (1975-79), où il se spécialise en géologie et tectonique des plaques, puis à l’université de l’Arizona (1979-80), où il aborde la volcanologie et la télédétection par satellite. Son plan de carrière consiste à participer à l’analyse des données des prochaines sondes planétaires en l’occurrence une cartographie radar de la planète Vénus puis de postuler au titre de spécialiste de mission sur la navette spatiale, alors en cours de développement. En 1978, il organise avec Albert Ducrocq, à Lyon en France, le premier rassemblement mondial d’astronautes et de cosmonautes.

Le gel sous Ronald Reagan de l’exploration planétaire et notamment le report de la sonde vénusienne (qui volera avec près de 10 ans de retard !) l’incite à revoir ses objectifs.

En attendant la reprise d’un programme spatial cohérent, Charles Frankel se tourne vers la vulgarisation scientifique. Après un premier livre sur la géologie (Quatre Milliards d’Années d’Histoire de la Terre, 1980), il apprend la production audiovisuelle à New York (1982-1988), notamment la production et la réalisation de films documentaires.

De retour à Paris, il fonde Sirius Films (1988-1992) et réalise pour France-3 et Arte un documentaire sur la géologie, sous la forme d’une « expédition Apollo sur Terre » à laquelle participent deux des astronautes qui ont marché sur la Lune : Pete Conrad et Harrison Schmitt.

À partir de 1993, Charles Frankel se tourne vers la rédaction d’ouvrages sur la géologie et l’exploration des planètes. Il publie Les Volcans du Système Solaire chez Masson (1993), puis en écrit une version en anglais pour Cambridge University Press (1996). Il défend la thèse d’une collision d’astéroïde avec la Terre pour expliquer le massacre de la biosphère, il y a 65 millions d’années, et publie La Mort des dinosaures : l’hypothèse cosmique (Armand Colin, 1996) qui sera réédité en livre de poche et repris en langue anglaise par Cambridge University Press. En 1999, il publie aux Editions du Seuil La Vie sur Mars qui obtient en France le prix du livre d’Astronomie 2000. En 2007 il publie "L’homme sur Mars" Dunod

« L’écoutille s’est refermée derrière nous, suivie du cliquetis familier des verrous, et nous nous sommes regardés en silence. Encore cinq minutes et nous poserons enfin le pied sur Mars. »

2025 c’est demain ! Maintes fois repoussée, la conquête de la planète rouge est désormais en ligne de mire des grandes agences spatiales : la Nasa et l’Agence spatiale européenne. Dans ce livre, Charles Frankel nous embarque pour le grand voyage à la découverte de Mars et des projets de base permanente conçue pour les futurs colons terriens.

« Un an et demi : c’est la durée de notre séjour sur Mars, dictée par les lois de la mécanique céleste. La planète rouge et la Terre ne repassent à proximité l’une de l’autre qu’au terme de ces dix-huit mois, lorsqu’il sera temps de prendre le chemin du retour. »

En 2001, Charles Frankel est sélectionné par la Mars Society pour une simulation d’expédition martienne dans l’Arctique, en tant que géologue aux côtés du commandant Robert Zubrin.

En novembre 2002, il participe à une nouvelle simulation martienne, cette fois-ci en tant que commandant, dans le désert de l’Utah. En 2003, membre du conseil d’administration de l’Association Planète Mars, il est manager du projet Euromars, qui vise à déployer une troisième station de simulation martienne dans le rift volcanique de Krafla en Islande.

Charles Frankel est membre de la Société Géologique de France ainsi que de l’Association "Terre et Volcans" http://terreetvolcans.free.fr/

Participe au festival des petits explorateurs à Vannes en 2009.

Portfolio

Charles Frankel

Trouver une association près de chez vous

Alsace Aquitaine Auvergne Bourgogne Bretagne Centre Champagne-Ardenne Corse Bourgogne-Franche-Comté Île de France Occitanie Limousin Grand Est Midi-Pyrénées Hauts de France Normandie Pays de la Loire Picardie Poitou-Charentes Provence-Alpes-Côte d'Azur Rhône-Alpes Guadeloupe Réunion

Contacts

Siège
13 bis bd du Portugal
35200 Rennes
tel 02 99 50 05 14

Direction de Publication
Anthony Bossard

Aux Sciences Citoyens !


RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | Mentions légales | SPIP
Soutenir par un don