C, comme com

Bretagne

Le bling bling est-il le moteur du rap ?

mardi 3 mai 2011 / libellé : Sciences et société par Anthony Bossard / Directeur artistique

Extrait de l’Alter1fo, le magazine web rennais en Mai 2011.

Un Séminaire d’Actions et de Controverses (aussi appelé SEC) se tiendra du 2 au 4 mai dans le cadre d’Urbaines. Mais qu’est-ce donc, ce Séminaire d’Actions et de Controverses ? Et bien sous ce nom peut-être un peu sibyllin se cachent trois temps forts, initiés par les Petits Débrouillards et l’Antipode MJC. Il s’agit tout simplement de proposer à des jeunes (à partir de 15 ans) ou à tous (le lundi) de plonger dans l’univers du hip hop, de se poser des questions et de mettre en œuvre son esprit critique.

En effet, note Max Rademacher, animateur et médiateur aux Petits Débrouillards, « le Hip Hop comme phénomène social est à la fois très connu et médiatisé, mais en même temps très mal compris. Son image la plus visible, celle des médias, est une image réductrice – on y voit des vedettes, des célébrités qui exposent leur richesse matérielle. »

Il ajoute : « peu qualifieraient le Hip Hop comme un art et une culture populaires, qui est accessible à chacun et permet à chacun, et en particulier les jeunes, de s’exprimer et s’épanouir par les pratiques artistiques du Hip Hop – la danse, le rap, le DJing et la peinture. Peu savent que Hip Hop rime avec engagement politique et qu’il est appliqué comme outil pédagogiques par des acteurs de l’éducation populaire. »

Le mouvement associatif des Petits Débrouillards offre aux enfants et aux jeunes des activités scientifiques et techniques depuis 1984 et participe aux débats de société sur l’éducation et la culture. Il propose donc en partenariat avec l’Antipode 3 jours de réflexion sur le hip hop à travers des temps de rencontres et débats. Pour cela, Nicolas Gouasdoue, doctorant en sociologie sur le hip hop à l’Université Rennes II, et le rappeur Zalem accompagneront le SEC dans sa globalité.

Ce SEC sera marqué par trois événements forts. On commencera ce lundi 2 mai par un café des Sciences ouvert à tous et gratuit au Chantier. Celui-ci sera consacré à une thématique mettant déjà en question les valeurs du hip hop : « Le bling bling est-il le moteur du rap ? » . Ce temps de rencontre et débat sera suivi de deux concerts : l’un du rappeur Zalem, l’autre du duo franco-allemand Survol’T, par ailleurs membre du collectif Assessinos.

Le lendemain (mardi 3 mai), les participants inscrits pourront se retrouver dans les locaux des Petits Débrouillards (13 bis Bvd du Portugal, Rennes) pour une journée complète de réflexion collective autour du hip hop de 9h00 à 18h avec une restauration gratuite sur place. La journée débutera par la projection de documentaires sur le hip hop et d’interviews enregistrés par les petits débrouillards lors du Forum Social Mondial à Dakar en février 2011, puis continuera par des débats et échanges avec Nicolas Gouasdoue et Zalem et des travaux en groupe. Enfin, le mercredi 4 mai, la matinée sera consacrée à la synthèse des réflexions menées par le groupe et à la réalisation d’affiches collectives dans les locaux des Petits Débrouillards. Ces affiches seront ensuite collées dans les locaux de l’Antipode MJC.

Trouver une association près de chez vous

Alsace Aquitaine Auvergne Bourgogne Bretagne Centre Champagne-Ardenne Corse Bourgogne-Franche-Comté Île de France Occitanie Limousin Grand Est Midi-Pyrénées Hauts de France Normandie Pays de la Loire Picardie Poitou-Charentes Provence-Alpes-Côte d'Azur Rhône-Alpes Guadeloupe Réunion

Contacts

Siège
13 bis bd du Portugal
35200 Rennes
tel 02 99 50 05 14

Direction de Publication
Anthony Bossard

Aux Sciences Citoyens !


RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | Mentions légales | SPIP
Soutenir par un don