BR, Bretagne

Bretagne

Les petits débrouillards créent leur mouvement !

mercredi 22 février par Josselin Moreau/Chargé de diffusion Grand Ouest

Votés le 3 décembre dernier à Paris, à l’occasion des 30 ans des petits débrouillards, la réforme des statuts nationaux dessine un nouvel horizon pour le mouvement des petits débrouillards :

  • L’association nationale est composée des associations territoriales membres et des adhérents du mouvement.
  • Le conseil d’administration de l’association « les Petits Débrouillards » (ex-Association Française des petits débrouillards) est constitué des représentants des territoires et de membres dont la candidature est soumise au vote de l’Assemblée générale.
  • Chaque adhérent-e, personne physique ou morale, adhère à l’association nationale, est rattaché-e à une association territoriale et vote à l’Assemblée générale nationale.
  • Les associations territoriales se composent quant à elles de comités locaux représentatifs des territoires et représentés au CA,
  • Les nouveaux statuts préfigurent la création d’outils mutualisés à l’échelle nationale pour le développement du projet éducatif, mais aussi assurer la gestion et l’administration du mouvement.

Éléments clés pour mieux comprendre les enjeux, le fonctionnement et les prochaines étapes de cette réforme.

Fruit du travail engagé il y a trois ans par les membres du groupe national « En Route », la nouvelle architecture du réseau – désormais appelé « mouvement des petits débrouillards » – doit permettre à chaque personne, qu’il/elle soit élu-e, salarié-e ou bénévole, ou structure adhérente, de s’engager dans des champs qui lui correspondent pour contribuer à la mise en œuvre du projet associatif. Ces nouveaux statuts visent plusieurs objectifs : renforcer le projet éducatif des petits débrouillards, développer la vie associative locale, coordonner les différentes composantes du mouvement, créer de nouvelles instances politiques, éducatives et administratives.

Les comités locaux, piliers de l’action territoriale

Le mouvement « Les petits débrouillards » se compose désormais de « comités locaux » présents sur tout le territoire, eux-mêmes réunis au sein d’associations régionales. Chacune de ces associations siège au Conseil d’administration national qui se compose de deux collèges : « administration et gestion », et « Éducation et territoires ».

Une des priorités de la réforme étant d’élargir la capacité d’action de nos bénévoles, usagers et partenaires, chaque comité local peut être basé sur les antennes actuelles : ils font partie intégrante de la gouvernance régionale. Cet échelon local doit, à terme, devenir la base des bénévoles et enrichir les instances régionales voire même nationales. En parallèle, l’association nationale reste quant à elle garante de l’animation, de la politique générale et de la cohérence du mouvement.

Les « comités locaux » : Kézaco ?

Ces comités n’ont pas de taille définie (à l’échelle d’un quartier, d’une commune, d’une ville, voire d’une communauté de commune) et doivent être composés d’un groupe d’au minimum deux personnes. Ils sont la volonté de groupes de personnes désirant porter localement la mise en œuvre du projet associatif et éducatif du mouvement des petits débrouillards. Une fois ces trois préalables respectés (groupement, respect des valeurs et respect d’un règlement intérieur sur la base d’un cahier des charges), le comité peut se faire connaître auprès de l’assemblée générale de sa région pour que sa reconnaissance officielle (au sein des statuts de l’association régionale) soit soumise à l’approbation de l’Assemblée générale. De ce fait, les comités locaux composent le socle de la région au sein du Conseil d’administration.

Tou-te-s adhérent-e-s au même mouvement

Personne morale ou physique, chaque adhérent-e s’acquitte désormais d’une adhésion au mouvement national, et est rattaché-e à une association territoriale. La nouvelle assemblée générale nationale des petits débrouillards rassemble l’ensemble des adhérent-e-s sur tous les territoires d’actions.

De nouveaux outils mutualisés

Pour grandir, il faut aussi structurer le projet éducatif et mutualiser les compétences. Dans le cadre de la réforme des statuts, le mouvement des petits débrouillards a donc prévu de créer, au niveau national, certains outils permettant le développement du projet éducatif (animation et formation, via la création de l’"Ecole" petits débrouillards), mais également la gestion financière et la politique RH, ainsi que l’accompagnement de projets innovants via un fonds de solidarité dont les contours restent à configurer.

Lire les nouveaux statuts : www.lespetitsdebrouillards.org/Media/documents/StatutsPetitsDebrouillards.pdf

Trouver une association près de chez vous

Alsace Aquitaine Auvergne Bourgogne Bretagne Centre Champagne-Ardenne Corse Bourgogne-Franche-Comté Île de France Occitanie Limousin Grand Est Midi-Pyrénées Hauts de France Normandie Pays de la Loire Picardie Poitou-Charentes Provence-Alpes-Côte d'Azur Rhône-Alpes Guadeloupe Réunion

RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | Mentions légales | SPIP
Soutenir par un don