DV, Département Virtuel

Bretagne

Libre et Durable

mardi 17 mai 2011

un article de Thanh Nghiem, repris de son blog un site sous licnece CC by sa NC

Pourquoi "libre et durable" ?

En 10 ans d’engagement et de recherche appliquée, j’ai acquis la conviction que nous ne pourrons accéder à des modes de vie durables sans une intelligence collective à grande échelle.

Avec 7 milliards d’humains sur la planète, les inégalités qui se creusent ici et là-bas (tiers, quart monde, à quand le x° monde ?), il ne peut y avoir de solution dans le monde de la matière (domaine du DD) sans une écologie dans le monde des idées (la noosphère de T. de Chardin).

Ma trajectoirem’a fait dès l’origine croiser des acteurs engagés dans le durable (ONG, élus, territoires, etc) et dans le libre (geeks, hackers, artistes, cultureux, etc), etc

Mon but est de montrer comment le croisement fécond entre ces mondes – au sens intellectuel et physique du terme – est générateur d’un autre monde dans lequel on pourrait "mieux vivre ensemble sur une seule planète".

Il s’agit d’écrire un ADN - des codes sources - de cette autre société, de laisser germer et croître avec leurs porteurs de manière organique des solutions "in vitro", puis d’en disséminer librement les enseignements pour le bénéfice du plus grand nombre.

Si le libre et durable ne "pèse" pas plus de 5% de l’économie dominante, on va voir ici comment on peut "hacker" les 95% pour muter vers ce "mieux vivre autrement".

On va donc ici parler de TICA (territoires intelligents et communautés apprenantes) et cellules souches du changement, de pilotestels Bedzed ou Loos-en-Gohelle, de passeurs.

I. L’impératif de la durabilité

Nous vivons une crise sans précédent. D’évidence, il faut quitter un modèle toxique, basé sur le "toujours plus", le jetable, l’apparence et l’agitation, qui nous mène vers le naufrage planétaire - et individuel. Il ne faut pas non plus sombrer dans les extrêmes inverses - et inutiles car menant au découragement et à l’inaction - tels que l’effondrement ou la fin du monde.

Lire le constat et l’impératif du changement.

II. Libre et durable, solutions émergentes

Les recherches appliquées que j’ai menées au croisement du libre et durable montrent que des solutions innovantes existent, et qu’elles se multiplient. Cela peut-il suffire ? Un grand nombre de solutions sont exposées ici.
Lire le résumé du livre "Des abeilles et des hommes"
Voir aussi les Clés du changement

III Axes d’action proposés

Des actions concrètes sont en cours. Impossible de les énumérer toutes, bien sûr, mais voici celles sur lesquelles je suis engagée.
Lire les principales actions proposées.

Elles tournent autour d’expérimentation de modes de vie durable dans les cellules souches et autres TICA. Le but est d’écrire et de diffuser ces nouveaux codes sources de produits/services essentiels avec des hubs créatifs, des incubateurs de modes de vie durable, des campus étudiants situés en plein coeur des TICA, avec les passeurs et autres créatifs.
Voir aussi les recherches en cours.

L’article sur Silicon.fr résume très bien tout ceci

Trouver une association près de chez vous

Alsace Aquitaine Auvergne Bourgogne Bretagne Centre Champagne-Ardenne Corse Bourgogne-Franche-Comté Île de France Occitanie Limousin Grand Est Midi-Pyrénées Hauts de France Normandie Pays de la Loire Picardie Poitou-Charentes Provence-Alpes-Côte d'Azur Rhône-Alpes Guadeloupe Réunion

Contacts

Antenne Numérique
Ecole Paul Dukas
Rue Paul Dukas
29200 Brest
tel 06 85 17 62 95


Voir une carte plus grande

Direction de Publication
Antony Auffret
rédacteurs
Coline Rannou-Colliot

Aux sciences citoyens !


RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | Mentions légales | SPIP
Soutenir par un don