DV, Département Virtuel

Bretagne

Retour sur le FABLAB de Gennevilliers 22/02/2012

mardi 13 mars 2012 / libellé : Sciences et société

Bonjour a tous

Je me suis rendu à l’inauguration du FACLAB de Gennevilliers (Paris) les 22,23,24 Février, dans le cadre de mon projet personnel en service civique (mise en place d’une malle arduino).

En voici un aperçu

Qu’est ce qu’un FABLAB ?

Ça nous vient des Etats Unis, et c’est une structure qui se popularise ; initialement un mélange entre Hakerspace , Université et le mouvement du Do It Yourself (faites le vous même) c’est un lieu d’échange, de découverte et de création, ouvert à tous ceux qui le désire (avec plus ou moins de conditions , entre autres financières) basé sur le même principe que les logiciels libres, mais pour ce qui est du matériel. dans l’idéal, un lieu où le travail de chacun est mis à la disposition de tous (licence libre, mais droit d’auteur existant).

Voilà pour l’esprit.

Matériellement ces lieux regroupent souvent des machines outils efficaces ou inhabituelles (la plupart du temps à commande numérique mais pas nécessairement) permettant le travail du plus grand nombre de matières possibles (tissus, papier, cuir, boit, plastique, métal...), ainsi que la création d’objet Hight Tech (circuit imprimés, robotique, prototypage rapide...).

Mon séjour :

Les locaux du FACLAB sont franchement grands (6 salles en RDC !!) avec plein de chose à regarder dans tous les coins (mauvais pour un curieux invétéré ^^) depuis la salle de stockage (ordi en attente d’être installés, matières premières de toutes sortes, outillage suffisant pour plusieurs ateliers de bricolage ...imprimante en cour de désossage xD) en passant par LES salles de TP en cours de réaménagement, pour finir par les différente salles des machines^^(la découpe laser Miam :).

Un premier jour pour faire connaissance avec l’équipe porteuse du projet FACLAB, avec les différents participants à la journée (petits débrouillards en force... si si ), avec l’ambiance particulière des lieux de ce genre que je découvre pour la première fois : petits groupes de travail autonomes sur des projet personnels ou communs, échanges d’idées à gogo , coup de pouce des expérimentés aux novices, mouvement constant de pièce en pièce pour tout voir, tout observer ; la machine laser en cours de calibrage par ceux qui l’ont vue arriver, les dizaines de minutes d’émerveillement devant la précision de l’engin ; contact avec une équipe anglophone venant monter une imprimante 3D et une imprimante à cutter ; les impression 3D fabuleuses de... dérouleur de Scotch !!! (classe non ? xD ) ; puis un temps sur l’ordi à chercher comment résoudre un problème de programmation en C ... fatigant, enrichissant, drôle, léger... Ben ça m’a plu quoi..!

Le deuxième jour était le jour J de l’inauguration, invitation faite à toutes les personnes susceptibles d’être intéressées de loin ou de près (une centaine de participants), conférences / débats, buffet , atelier de soudure ouvert à tous pour se faire un petit “badge électronique” , caméras des journalistes et interview dans tous les coins... Du coup plein de nouvelles personnes à découvrir, de nouveaux sujets sur lesquels discuter... J’ai passé une bonne partie de la journée à chercher des astuce sur Sketchup (logiciel de conception 3D de chez google), à me faire expliquer le fonctionnement de l’imprimante à cutter et à embêter les gens autour de la découpe laser (réalisation de gravure sur cuir et autres objets esthétiques pour le plaisir des yeux)

Le troisième jour a finalement été le retour au calme, moins de monde, plus de temps pour penser posément ; du coup j’ai passé “presque” toute la journée à apprendre comment calibrer, configurer, utiliser la découpe laser, la partie du séjour où je me suis amusé le plus je crois :) c’est incroyable le nombre de paramètres à prendre en compte pour faire proprement une découpe/gravure avec un laser :) régler la focale, la puissance, le temps d’application, le point de référence, la puissance de ventilation, le choix des tracés avec leur ordre de passage à la coupe, la vitesse de coupe en angle... et chaque paramètre varie en fonction de la matière utilisée (bois, plastique, cuir, papier...) ; un vrai bonheur pour les neurones, et une démarche purement expérimentale selon le plus pur style ptit-deb !!!

Voilà un petit aperçu de ce que j’ai vécu pendant ces trois jours, et si ça venait à donner envie à quelqu’un, n’hésitez surtout pas à vous renseigner, ces structures se montent dans un peu toutes les régions, et incarnent vraiment une nouvelle façon d’appréhender la matière .

++

Tristan Haller
Service civique
APDB 56

PS :
FABLAB = nom du label, du type de structure
FACLAB = nom du FABLAB de Gennevilliers
article de "le parisien"

Trouver une association près de chez vous

Alsace Aquitaine Auvergne Bourgogne Bretagne Centre Champagne-Ardenne Corse Bourgogne-Franche-Comté Île de France Occitanie Limousin Grand Est Midi-Pyrénées Hauts de France Normandie Pays de la Loire Picardie Poitou-Charentes Provence-Alpes-Côte d'Azur Rhône-Alpes Guadeloupe Réunion

Contacts

Antenne Numérique
Ecole Paul Dukas
Rue Paul Dukas
29200 Brest
tel 06 85 17 62 95


Voir une carte plus grande

Direction de Publication
Antony Auffret
rédacteurs
Coline Rannou-Colliot

Aux sciences citoyens !


RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | Mentions légales | SPIP
Soutenir par un don