DV, Département Virtuel

Bretagne

TIC et développement durable un dossier des cahiers de l’ARCEP

mercredi 5 janvier 2011 par Michel Briand

L’Autorité de régulations des communications électroniques et des postes publie le 4ème numéro de sa revue trimestrielle, Les cahiers de l’ARCEP, sur le thème : TIC ET DEVELOPPEMENT DURABLE.

En voici la présentation, le sommaire et la contribution que j’y ai apporté pour Brest Métropole Océane.


une information reprise du site de l’Arcep->http://www.arcep.fr]

  • Que fait le secteur des TIC pour être "vertueux" au sens du développement durable ?
  • Comment les technologies TIC aident-elles d’autres secteurs économiques - énergie, transport, ville, domotique, bâtiment intelligent, gestion de l’eau et des déchets, éducation, travail, e-commerce, secteur postal... - à contribuer à une économie moins "carbonnée" mais aussi à innover et à fonder une société nouvelle où la gouvernance en matière de développement durable ou d’internet reste à créer ?

Près de 50 personnalités (philosophe, journalistes, experts, directeurs du développement durable, responsables d’entreprises, associations professionnelles, industriels, opérateurs, etc...) ont accepté d’apporter leur éclairage à ce dossier.

Télécharger Les cahiers de l’ARCEP :

- Au format standard(6 Mo)

- En haute définition (16,4 Mo)


Le sommaire de ce dossier

- Editorial de Jean-Ludovic Silicani

- La gouvernance

  • Les TIC au centre des enjeux

du développement durable,

par Michèle Pappalardo

Le regard d’un philosophe,

par Christian Fauré

  • La notation environnementale,

interview de Geneviève Férone ..6

Développement durable 2.0,

par Gilles Berhault

  • Citoyenneté, TIC et développement

durable, par Bettina Laville

  • L’action des pouvoirs publics,

par Jean Cueugniet

  • Attention à la « mascarade

écologique », par Florence

Puybareau

- Les télécoms face

au défi de l’environnement

  • La situation en France,

par Didier Pouillot (IDATE)

L’analyse

des associations professionnelles

  • La FIEEC, par Pierre Gattaz
  • La FFT, par Richard Lalande

• Le Syntec Numérique,

par Eric Mittelette

  • Le Sycabel,

par Hugues de Gromard

  • Alliance Tics, par Christophe

Stener et Gabrielle Gauthey

  • L’AFDEL, par Patrick Bertrand

Le point de vue des entreprises

  • Les CDN

Akamai et Juniper Networks

  • Le « Cool IT Challenge »

de Green Peace

  • Les équipementiers

Ericsson France, Cisco

et Alcatel-Lucent

  • Les SSII

IBM

  • Les opérateurs télécoms

Bouygues Télécom, SFR

et France Télécom – Orange,

(interview de Marc Fossier)

  • Technicolor,

interview de Didier Huck

  • Focus. Le recyclage des mobiles
  • Juridique. La règlementation

applicable aux acteurs du secteur

- Le numérique,

levier de l’économie verte

  • Les TIC, un atout essentiel pour la

performance environnementale de

l’économie, par le BCG

  • Le secteur énergétique.
  • L’éducation
  • Les transports
  • Les TIC au service

d’une ville durable

  • La domotique
  • La gestion de l’eau

et des déchets, interview

de Geneviève Férone

  • Le télétravail
  • Le commerce électronique

- Les postes à l’heure du Green it

  • L’action de La Poste, par

Jean Paul Bailly

  • Le point de vue de l’Union postale

universelle, par Edouard Dayan


La contribution de Michel Briand

vice président de Brest métropole océane à l’aménagement numérique du territoire

et conseiller municipal en charge d’internet et du multimédia à Brest

Le temps long des transformations sociales

Les innovations technologiques qui arrivent les unes après

les autres modifient nos façons de travailler, d’échanger,

d’accéder aux loisirs. Mais l’organisation sociale, dans la

ville, au travail, évolue lentement car le changement humain

est bien plus long. Nous sommes informés du pétrole cher mais nous avons

peu changé nos façons de nous déplacer. Le web 2.0 permet de travailler en

réseau mais l’organisation de nos collectivités reste cloisonnée.

Développement durable et TIC bouleversent la société mais ont en commun ce

temps long des transformations sociales.

Accompagner la transition

Ce qui se joue n’est pas l’usage d’outils mais une transition qu’il convient d’accompagner.

A côté de son rôle structurant dans la gestion des déchets, de l’eau,

des déplacements, de l’urbanisme, la collectivité a un rôle privilégié d’animation,

de coordination et de soutien à l’innovation.

En mettant à la libre disposition de chacun (entreprise, association, personne)

les données de son système d’information géographique, Brest métropole

océane passe d’une ère de l’information ressource rare à celle des contenus

numériques réutilisables, source de la création de services. C’est le sens du

projet « Cartes ouvertes au pays de Brest » : il ne s’agit plus de vendre des

cartes mais d’encourager les usages innovants. L’internet en mobilité ouvre la

voie à des systèmes de co-voiturage où la géolocalisation rapproche l’offre et la

demande, à une utilisation efficace des transports en commun et de l’intermodalité.

En préparant un déploiement de salles de visio conférences à l’échelle des

quartiers et des communes, nous renforçons le dispositif d’accès public et de

proximité aux outils multimédia. Il existe déjà à Brest plus de 100 points d’accès

publics à Internet. L’appropriation du multimédia s’inscrit dans une vision prospective

de l’évolution de nos déplacements, le développement du travail à

distance représentant une réponse à la relocalisation des activités et au raccourcissement

des distances parcourues. Nous renforçons ainsi la dynamique de

travail en réseau reliant équipements de quartiers, associations, services de

l’état et de la collectivité.

Vers une société économe et solidaire

Avec l’accès à internet à 1€ par mois dans l’habitat social, la mise à disposition

à faible coût d’ordinateurs recyclés, l’accompagnement des personnes

éloignées de l’écran informatique, la résorption de la fracture numérique est une

préoccupation majeure de notre politique. C’est la condition d’un accès de

chacun aux services publics dématérialisés. Demain, la connexion de chaque

logement permettra un suivi individuel des consommations d’eau, d’électricité et

de chauffage qui nécessitera aussi de savoir interagir avec l’information numérique.

A côté du réseau métropolitain, du déploiement du très haut débit et de la

montée en débit dans les zones blanches de l’ADSL, le numérique social est un

axe à part entière de la politique d’aménagement numérique du territoire.

En favorisant l’usage des logiciels libres, nous élargissons les biens

communs numériques et apprenons à mutualiser. En multipliant les ateliers

autour des outils du web 2.0, en animant huit sites participatifs de l’agglomération

et de la ville, par les appels à projets, nous favorisons l’émergence d’une

culture de l’innovation qui valorise les initiatives et développe le travail coopératif

que nous n’avons pas appris à l’école.

Et c’est de cette culture de l’implication, de l’innovation sociale, du bien

commun partagé dont nous avons besoin pour réussir une transition vers une

société solidaire, économe de ses consommations, attentive aux circuits courts

et à un développement local durable.

Trouver une association près de chez vous

Alsace Aquitaine Auvergne Bourgogne Bretagne Centre Champagne-Ardenne Corse Bourgogne-Franche-Comté Île de France Occitanie Limousin Grand Est Midi-Pyrénées Hauts de France Normandie Pays de la Loire Picardie Poitou-Charentes Provence-Alpes-Côte d'Azur Rhône-Alpes Guadeloupe Réunion

Contacts

Antenne Numérique
Ecole Paul Dukas
Rue Paul Dukas
29200 Brest
tel 06 85 17 62 95


Voir une carte plus grande

Direction de Publication
Antony Auffret
rédacteurs
Coline Rannou-Colliot

Aux sciences citoyens !


RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | Mentions légales | SPIP
Soutenir par un don