35, Ille et Vilaine

Bretagne

Café des sciences "La biodiversité, prend le large" à la Richardais

mercredi 28 juillet 2010 par Amaury Bidel / Coordinateur de formation et animateur dans le pays COB

Dans le cadre d’un partenariat avec les centres de vacances CCAS d’EDF, les petits débrouillards Bretagne organisent et animent cet été, une petite vingtaine de café des sciences sur le thème de la biodiversité.

Mardi 27 juillet 2010, nous étions au camping CCAS de la Richardais avec Laurent Guérin, écologue benthologue à la station marine de st malo, le CRESCO. Un benthologue, est un spécialiste du benthos. Bah oui, ça coule de source, mais c’est quoi le Benthos ? Le benthos c’est l’écosystème des fonds marins.

Laurent Guérin est donc un spécialiste des fonds marins, et pour les étudier il a plusieurs techniques à sa disposition :
- il peut faire de la plongée, pour étudier les milieux rocheux il pose un quadra sur le fond et compte les espèces qu’il y trouve.
- il peut faire un carottage, dans les fonds sableux, avec un simple tuyau pvc, il prélève une colonne de sable qu’il étudiera plus tard en la tamisant.
- le carottage peu être effectué en pleine mer par bateau.

Laurent Guérin pendant le café des science "La biodiversité prend le large"

L’étude des fonds marins permet de mieux connaitre et comprendre comment fonctionne l’environnement et les écosystèmes qui nous entourent. Cela permet ensuite de réaliser un travail d’expert auprès des collectivités et des décideurs politiques en les conseillant sur les risques concernant tel aménagement ou les démarches à suivre pour protéger telle espèce.

Comment protéger le dauphin ou le phoque si l’on ne protège pas sa nourriture, ses sites de reproductions, son habitat ? Les touristes viendraient-il sur une plage propre mais bétonnée ? Comment préserver le caractère sauvage d’un lieu ?

Une discussion s’est aussi engagée à propos des experts et de la soit-disante objectivité des scientifiques, de ce qu’est la sciences, de ses méthodes et de son fonctionnement. Les scientifiques font partie d’une communauté "divisée", au sein de laquelle tout le monde n’est pas forcément d’accord. Et c’est ce qui fait que la science peut avancer, que l’on peut faire de nouvelles découvertes, c’est le fait que les gens ne soient pas d’accords, qu’ils débattent et qu’ils aient l’esprit assez ouvert pour accepter les arguments des autres lorsqu’ils sont fondés.

La discussion s’est ensuite déplacée vers les problèmes écologiques, la pollution, le tri des déchets, etc... L’enjeu de cette problématique est plus une prise de conscience et une réflexion collective qu’une lutte entre pays pour savoir qui serait le plus écologique, le moins polluant, etc... Les poissons comme les polluants ne connaissent pas de frontières, tous les pays du monde sont sur le même vaisseau, la terre, et il faudra bien un jour que l’on se mette à réfléchir ensemble pour résoudre les problèmes de notre vaisseau.

Reste une question : Comment et pourquoi les gens changent-ils d’habitudes ?

Trouver une association près de chez vous

Alsace Aquitaine Auvergne Bourgogne Bretagne Centre Champagne-Ardenne Corse Bourgogne-Franche-Comté Île de France Occitanie Limousin Grand Est Midi-Pyrénées Hauts de France Normandie Pays de la Loire Picardie Poitou-Charentes Provence-Alpes-Côte d'Azur Rhône-Alpes Guadeloupe Réunion

Contacts

13 bis bd du Portugal
35200 Rennes

Pôle administratif et financier
tel 02 99 50 65 15

Antenne Ille-et-Vilaine
tel 02 99 50 05 14
port 06 89 18 28 40


Afficher une carte plus grande

Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle !


Soutenir par un don